7 à Poitiers - Ecole - Les « dys » dans la lumière



Education

ECOLE

Les « dys » dans la lumière

Selon le Dr Alain Pouhet, entre 5 et 10% des enfants français souffriraient de « dys », des troubles de l’apprentissage qui leur gâchent la vie, en milieu scolaire mais pas seulement. La problématique nécessite une coordination sans faille entre parents, médecins et enseignants.


Dès les premiers mois de sa vie, elle a senti que sa fille ne « fonctionnait pas comme les autres ». Amelle a appris à marcher « laborieusement ». Surtout, à son entrée à l’école, elle ne dessinait jamais et ne touchait à aucun jeu de construction ou puzzle. « On me disait « Ce n’est pas son truc » », se souvient Frédérique Bouzelif. Jusqu’à ce que l’enseignante lui parle de dyspraxie, après avoir vu un reportage à la télé. Dès lors, l’éducatrice de jeunes enfants s’est rapprochée du Dr Alain Pouhet, spécialiste des questions liées aux « dys ». Et le diagnostic est tombé. Amelle souffre de dyspraxie, une incapacité à « exécuter correctement des mouvements lors de l’apprentissage (…). » 

LIRE LA SUITE EN CLIQUANT SUR LE LIEN :